Refugee food festival : les chefs réfugiés conviés dans les cuisines lyonnaises

© Benjamin Larderet
© Benjamin Larderet

Les restaurants lyonnais confient leurs fourneaux à des chefs réfugiés à l’occasion du Refugee food. 7 restos, 7 rendez-vous gourmands à Lyon du 13 au 23 juin.

Le Refugee Food festival revient à Lyon pour la 3e année consécutive. 7 restaurants, de la cantine participative au restaurant gastronomique, confieront leurs cuisines à des chefs réfugiés pendant 10 jours.

La cuisine du monde se met à table
Ensemble, cuistots lyonnais et réfugiés créeront des menus inédits mettant à l’honneur la cuisine du chef invité. Le temps d’un ou plusieurs services, la carte des restaurants lyonnais s’enrichira de plats venus de Syrie, d’Afghanistan, du Tchad, d’Albanie ou encore de Malaisie. Cartes blanches ou menus à quatre mains avec des chefs emblématiques, chaque collaboration sera l’occasion de découvrir de nouvelles saveurs et adresses engagées.

Le Refugee Food Festival C’est :
–  une édition simultanée dans 15 Villes du monde,
– 10 000 « gastronomes festivaliers »,
– 50 restaurants engagés,
– 130 cuisiniers réfugiés d’exception.

Refugee Food Festival 2019 : c’est au programme !

Cuisine afghane par Sadia Hessabi, en collaboration avec Michel et César Troisgros.
> Jeudi 13 et vendredi 14 juin (déjeuners). Le Central – Maison Troisgros.

Cuisine du Sahara par Aicha Mahamet Seid, en collaboration avec Sophie Lauzet.
> Mardi 18 juin (dîner). Les Muses de l’Opéra.

Cuisine albanaise par Armand Hasanpapaj, en collaboration avec Eugénie Guillermin.
> Mardi 18 juin (masterclass et dîner table d’hôtes). École de cuisine Gourmets  &
Le Royal MGallery.

Cuisine syrienne par Ruba Khatib, en collaboration avec François Allemand.
> Mercredi 19 juin (déjeuner). Les Mauvaises herbes.

Cuisine syrienne par Samer Fallaha.
> Mercredi 19 juin (atelier de cuisine et dîner). Les Petites Cantines (Perrache).

Cuisine albanaise par Armand Hasanpapaj, en collaboration avec Floriant Rémont.
> Vendredi 21 juin (dîner). Bistrot du Potager (Gerland)

Cuisines syrienne par Samer Fallaha et Ruba Khatib, malaisienne par Shahirul Bin Ahmad Hanafiah et du Sahara par Aicha Mahamet Seid.
> Dimanche 23 juin (brunch de clôture). Heat.

 

© Benjamin Larderet
© Benjamin Larderet
© Anne Bouillot
© Anne Bouillot

Un festival citoyen
Initiative citoyenne, le Refugee Food Festival est organisé par des citoyens locaux volontaires pour développer le projet dans leur ville. À Lyon, Anastasie Dutel et Clara de La Fonchais organisent l’événement et contribuent à suivre les cuisiniers après le festival, avec l’accompagnement de l’association Food Sweet Food, fondatrice du projet, et le soutien de nombreuses associations locales (dont Entrepreneurs du Monde, ERIS, Singa ou encore l’Aclaam).
Reconnu « Événement de l’année 2019 » par le prestigieux palmarès World Restaurant Awards, le Refugee Food Festival est devenu un rendez-vous culinaire incontournable grâce, notamment, à son impact en termes de sensibilisation et d’insertion socioprofessionnelle pour les cuisiniers participants.