Parlez-vous lyonnais ?

Lyon ne doit pas sa réputation qu’à sa gastronomie lyonnaise. Son patrimoine artistique et littéraire y est pour beaucoup. Petit tour du « parler lyonnais ».

Abouler
Payer. Originaire du mot boule : l’argent roule comme une boule.

Baché, ée
Habillé, ée. Ne s’mploir qu’avec les adverbes « bien » ou « mal ».
Cette dame est bien bâchée. – Oui, mais faudrait voir au déballage.

Caquenano
Se dit de quelqu’un de timide et de benêt.
Quel grand caquenano !

Dégueniller
Faire se dépêcher quelqu’un par des injectives ou des menaces.
Mon mari a la cagne tous les matins, il faut toujours que je le déguenille pour le faire lever.

Étranger
Étranger quelqu’un signifie lui vendre trop cher.

Fessier
Se dit des gens qui ont une haute position et une grande fortune.
Des gens de haut fessier

Gras
Compliment courtois.
Ça me fait plaisir de voir que vous êtes gras comme un cayon.

Hommée
Homme de vignes.

Incameaux
Bruits, plaintes, criailleries.

Jappe
Être éloquent.
M. Glapissant, l’avocat, est-ce un grand talent ? – Oh je crois ben, il a bonne jappe ! I te vous parle deux heures sans moucher ni cracher.

Lier
Se dit de quelqu’un d’incapable, qui ne sait prendre aucun parti.
Il ne sait ni lier, ni délier.

Mener
Donner la courante.
Quand je mange des pruneaux, ça me mène.

Noyaux
Avoir des noyaux signifie avoir de l’argent.

Oeufs
Elle est toujours aux œufs ou au lait. Se dit d’une femme fréquemment enceinte.

Panosse
Personne molle, sans énergie.

Quinchée
Cris aigus et perçants.
Qu’a don c’t enfant à pousser de ces quinchées ?

Rave
Qualificatif péjoratif pour des gens qui ne méritent pas d’être pris au sérieux.
M. Bousard est une rave cuite !

Salopette
Serviette.

Tarabater
Remuer bruyamment.

Vaise
Passer par Vaise se dit d’un objet volé.
J’avais oublié mon parepluie au café; quand je suis revenu il avait passé par Vaise.

Yonnais
Véritable prononciation de Lyonnais.

 

> Source : Le petit littré de la Grand’Côte, Nizier du Puitspelu, éditions lyonnaises d’art et d’histoire.