La Presqu’île de Lyon deviendra piétonne

© Pics Factory / Shutterstock.com
© Pics Factory / Shutterstock.com

La Métropole de Lyon lance la piétonnisation de la presqu’île en septembre prochain. Un projet expérimental qui deviendrait définitif en 2021.

David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, l’a annoncé mercredi : la Presqu’île de Lyon deviendra piétonne un samedi par mois à partir du 21 septembre 2019, avant de convertir définitivement deux ans plus tard en septembre 2021. L’objectif : améliorer la qualité de vie urbaine en centre-ville et redynamiser les commerces.

 

 

Piétonnisation de la Presqu’île : ça commence en septembre
Du nord de la place Bellecour à l’Hôtel de ville – quai à quai-, la Presqu’île deviendra piétonne, une fois par mois pendant six mois à compter du 21 septembre.  Seule la rue Grenette fera exception à la règle en restant ouverte à la circulation. « L’objectif est de proposer un espace ouvert et partagé aux piétons et autres modes doux, aux cyclistes et aux transports en commun », précise David Kimelfeld.


L’accès aux parkings conservé

Que les automobilistes se rassurent ! L’accès aux parkings sera autorisé. Les résidents pourront quant à eux se garer sur la zone piétonne. Côté utilisateurs des TCL : aucune perturbation n’est à prévoir sur le réseau des transports en communs de Lyon.