Actualité

Les nouveaux engagements à Lyon pour rester une ville amie des enfants

today

Arrière-plan
share close

Pour maintenir son statut de « ville amie des enfants », Lyon doit remplir plusieurs engagements d’ici 2026. Parmi les objectifs, la mise en place d’un Conseil municipal pour enfants.

On le sait, la Métropole s’engage depuis quelque temps à faire de Lyon une ville à hauteur des enfants. Depuis 2004, la ville était labellisée « ville amie des enfants », un titre décerné par l’UNICEF pour reconnaître les engagements des collectivités dans cette démarche. Le 9 novembre, la Ville a dû signer une nouvelle convention sur le mandat 2020 – 2026. Celui-ci contient de nouvelles exigences que la Métropole devra remplir si elle souhaite garder son label.

Il s’agit de cinq engagements, imposés par l’UNICEF, qui doivent être respecté d’ici 2026. La ville doit ainsi contribuer au bien-être de la jeune génération ainsi qu’au développement et à la valorisation de son engagement. Elle doit également s’engager dans la lutte contre les discriminations et permettre à chaque enfant d’avoir droit à un parcours éducatif qualitatif. Enfin, elle doit travailler en collaboration avec l’UNICEF pour le respect des droits des enfants en France et dans le monde.

La parole aux jeunes avec un Conseil municipal
Pour aller plus loin dans ses engagements, la Métropole souhaite rendre accessible dans tous les arrondissements de la ville les conseils pour enfants. Ceux-ci existent déjà les 1e, 3e et 8arrondissements et devraient rapidement s’installer dans le 5e. Les jeunes générations peuvent ainsi prendre part à la vie citoyenne de leur ville. L’objectif final de Grégory Doucet est de mettre en place un véritable Conseil municipal pour enfants dès 2024.

> Plus d’informations sur Lyon ville des enfants sur le site de la ville

Écrit par: AD

Rate it

Article précédent

Lyon piétons MMA

Actualité

Les Lyonnais sont-ils les piétons les plus dangereux de France ?

Le groupe d’assurance MMA a publié une étude évaluant la dangerosité des piétons en ville. À Lyon, ils sont 38 % à avoir un comportement à risque. On ne peut pas être parfait de partout. Les Lyonnais seraient les piétons les plus dangereux en France. C’est en tout cas ce que démontre l’étude commandée par le groupe d’assurance MMA qui s’est intéressé au comportement des piétons en agglomération. L’étude s’est […]

today

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


A TELECHARGER SUR

0%