Que faire du sapin après Noël ?

La Métropole de Lyon met en place 174 points de collecte sur le territoire. L’occasion de donner une deuxième vie aux sapins de Noël transformés en compost.

Le moment tant redouté est arrivé : il est temps de vous séparer de votre sapin de Noël. Pour faciliter la rupture, la Métropole de Lyon vous permet, jusqu’au 16 janvier, de déposer votre sapin dans l’un des 174 points de collecte mis en place dans 56 communes de l’agglomération. Sans oublier la possibilité de le déposer dans l’une des 19 déchèteries du Grand Lyon. Les sapins récupérés seront ensuite valorisés et transformés en compost.

 

À faire
Vous pouvez jeter :
– les sapins naturels avec ou sans socle en bois (croix, buchette…),
– les sacs « Handicap International »,
– les sacs bruns clairs à amidon de maïs,
– les sacs « OK COMPOST ».

En 2018, 252 tonnes de sapin ont été récupérés et transformés en compost.

À ne pas faire
Il est interdit de déposer :
– les sacs poubelle en plastique,
– les sapins artificiels,
– les sapins naturels floqués, colorés ou recouvert de neige artificielle,
– les guirlandes et autres décorations.

 

Le dépôt sauvage de sapins de Noël : un acte anti-écologique et coûteux
Comme chaque année, il est interdit de jeter son sapin à la poubelle ou de le laisser traîner au coin d’une rue ou en bas de l’immeuble. Pourquoi ? Le dépôt sauvage des sapins de Noël est non seulement peu écologique, mais également très coûteux pour la collectivité, et donc les lyonnais-es.

« Le ramassage d’un sapin laissé à l’abandon au coin de la rue coûte environ 6 fois plus cher à la collectivité qu’une collecte après un dépôt en déchèterie ou dans un point de ramassage dédié. »

 

PARTAGER :