Art

Les expositions à découvrir en décembre à Lyon

today

Arrière-plan
share close

Préparez vos sorties culturelles ! Voilà trois expositions à voir au cours du mois de décembre à Lyon, pour se réchauffer en intérieur tout en découvrant de nouvelles œuvres.

Place à la vanité
En cette fin d’année, le Musée des Beaux-Arts de Lyon laisse place à la vanité. Un mot qui, en art, signifie « Composition, nature morte le plus souvent, évoquant les fins dernières de l’homme » comme le rappelle le MBA. L’exposition retrace un parcours de la fin du 15e siècle jusqu’à l’art contemporain à travers différentes formes d’œuvres. Sculptures, dessins, installations… Plus de 150 créations artistiques accompagneront vos réflexions. Pour aller plus loin, le Musée des Beaux-Arts de Lyon a divisé le parcours en différentes sections, de la jeunesse fragile en passant par le côté précieux de la vie et les plaisirs qui finissent par s’essouffler. L’occasion également de se questionner sur tous les symboles qui entourent la vanité.
À la mort, à la vie ! Vanités d’hier et d’aujourd’hui à découvrir au Musée des Beaux-Arts de Lyon, 20 place des Terreaux Lyon 2e, jusqu’au 7 mai 2022. Prix de l’entrée : 12 €, 7 € pour les moins de 25 ans et gratuit pour les moins de 18 ans.

Instagram will load in the frontend.

Spirou et la résistance
Jusqu’au 2 janvier, le Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation consacre une exposition à l’œuvre d’Émile Bravo. En 2008, l’auteur de bandes dessinées imagine avec Le journal d’un ingénu la jeunesse de Spirou au moment de la Seconde Guerre Mondiale. Vient ensuite la série de bandes dessinées Spirou ou l’espoir malgré tout qui compte trois albums, le dernier est à venir. Grâce à ce regard d’enfant, le visiteur/lecteur s’identifie et s’interroge à son tour sur cette période sombre de l’histoire. Du contexte géopolitique aux conditions de vie de l’époque, toutes les générations plongent dans un univers qu’elles n’ont pour la plupart connu que par le biais des livres d’histoire.
Spirou par Emile Bravo une enfance sous occupation à découvrir au Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation Musée de Lyon, 14 avenue Berthelot Lyon 7e, jusqu’au 2 janvier 2022. Prix d’entrée : 8 €, 6 € en tarif réduit et gratuit pour les moins de 18 ans

Instagram will load in the frontend.

Au cœur de la transparence
Jouer avec les médiums, entre la profondeur et la surface, l’intérieur et l’extérieur, la rencontre des différents arts… Voilà comment pourrait se présenter l’exposition de Cécile Bart à la BF15. Avec ses œuvres, tout en transparence, l’artiste donne une tout autre dimension à ses créations qui prennent une nouvelle place dans l’espace qu’elles occupent. L’occasion de s’interroger sur notre propre place dans cet univers créatif qui nous invite à nous mettre en mouvement pour mieux le comprendre. Pour aller plus loin dans cette réflexion, la plasticienne invite le 18 décembre la danseuse et chorégraphe américaine DD Dorvillier.
Entre la chance et le puits, Cécile Bart à découvrir à la BF15, 11 quai de la Pêcherie Lyon 1er, jusqu’au 22 janvier 2022. Entrée gratuite.

Instagram will load in the frontend.

Photo de Une Nicolas Régnier, Jeune femme à sa toilette, Vanité, vers 1630.
Huile sur toile Lyon, musée des Beaux-Arts. Image © Lyon MBA – Photo Alain Basset

Écrit par: AD

Rate it

Article précédent

Nais pirollet

Actualité

La Lyonnaise Naïs Pirollet remporte le Bocuse d’Or France 

La Lyonnaise Naïs Pirollet marque l’histoire des Bocuse d’Or France en tant que première femme à remporter la compétition. C’est un événement qui va marquer l'histoire de la gastronomie française. À seulement 24 ans, Naïs Pirollet devient la première femme à remporter le Bocuse d’Or France ! La Lyonnaise, qui était la plus jeune candidate de la sélection française, s’est affirmée lors de la compétition qui a eu lieu à Reims […]

today

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


A TELECHARGER SUR

0%