Actualité

Villeurbanne : vers une métamorphose du centre-ville

today

Arrière-plan
share close

Soutenu par la municipalité la ville et la métropole de Lyon, le projet de réaménagement écologique du centre-ville de Villeurbanne devrait prendre fin en 2030.

La mairie de Villeurbanne a donné le ton et afficher ses ambitions quant au projet de végétalisation du quartier des Gratte-ciel de Villeurbanne. Un projet urbain qui a pour but de valoriser les espaces verts de la ville et augmenter le nombre d’espaces publics à Villeurbanne. En réduisant le nombre d’immeubles, la ville de Villeurbanne et le Grand Lyon comptent bien profiter de l’espace gagné pour le réaménager : la mairie compte planter 483 arbres sur les 2,7 hectares piétonniers de la ville. Il s’agira aussi d’élargir les espaces public déjà installés dans le centre-ville : par exemple, l’esplanade Agnès Varda va s’agrandir de 30 mètres. Au total, c’est bien une surface de 1689 m²  que la ville compte rentabiliser en nouvel espace public. De plus, les récentes hautes températures ont fait prendre conscience de l’importance de végétaliser la ville pour lutter contre les chaleurs estivales.

 

Moins de gratte-ciel, plus de vie
Si le réaménagement du quartier amènera à réduire la quantité de logements, la municipalité de la ville compte bien accueillir 1750 nouveaux habitants d’ici à l’année 2030. Pour ce faire, elle prévoit de concevoir 832 nouveaux logements et 100 logements étudiants. Pour faciliter l’accès aux ménages et aux plus jeunes, la ville de Villeurbanne a souhaité que 54% des nouveaux habitats soit des logements en accession sociale ou conçus pour le co-habitat.

Mais cela ne suffit pas au projet pour se réclamer « second centre-ville ». Pour améliorer la qualité de vie et valoriser les activités locales, les acteurs du projet souhaite apporter d’ici 2030 une nouvelle dynamique au centre-ville. En effet, Villeurbanne et le Grand Lyon prévoient de consacrer 20 000 m² de la ville à de nouveaux équipements divers, pour les établissements scolaires de Villeurbanne comme pour les structures dédiées à la jeunesse ou encore le cinéma, les arts en général. On devrait également s’attendre à la création de 19 000 m² de services et commerces et 4000 m² de bureaux.

Les ambitions de la métropole et de la mairie de Villeurbanne étant maintenant affichées, le chantier devrait débuter en 2023 avec des tests et expérimentations de la ville avec les citoyens. La livraison comme l’aboutissement du projet sont tous les deux prévus pour 2030.

 

Plus d’informations sur le site de la ville de Villeurbanne et de la Métropole de Lyon.

Écrit par: TE

Rate it

Article précédent

Food

Les bars à mono-produit à découvrir à Lyon pour un plaisir salé

Les plus gourmands le savent, Lyon possède de nombreux bar à mono-produit pour s’accorder une pause sucrée. Depuis quelque temps, le concept se développe également pour les plaisirs salés. L’occasion de craquer une nouvelle fois pour ces établissements spécialisés.   Vive le houmous Le houmous fait partie de ces plats desquels on ne peut plus se passer une fois qu’on les a goûtés. Heureusement pour nous, le 7e arrondissement accueille son […]

today

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


A TELECHARGER SUR

0%