Culture

Le Musée des Confluences de Lyon installe des cabanes à histoires en ville

today

Arrière-plan
share close

Pour amener la culture dans la ville, le Musée des Confluences a imaginé quatre Cabanes à histoires. Ouvertes à tous, les passants sont invités à découvrir ces récits sonores.

« Tendre l’oreille pour s’ouvrir au monde » voilà comment le Musée des Confluences présente son tout nouveau projet hors des murs. C’est au cœur même de l’espace public que le musée a décidé de déployer ses Cabanes à histoires : des dispositifs sonores, ouverts à tous, racontant une histoire de 8 minutes maximum. Pour Hélène Lafont-Couturier, « le projet invite chacun, habitués du musée ou nouveaux publics, à s’évader le temps d’un récit sonore. » Les quatre cabanes, réalisées par l’atelier La Fabrique à Francheville, sont installées de manière éphémère, pendant une période de trois à six mois, dans des lieux de la Métropole. Ce choix permet de rendre la culture accessible à un maximum d’habitants, notamment par les choix des espaces. Depuis décembre, il est possible d’en trouver une à la Mairie du 7e arrondissement, au Cristal du Musée des Confluences, dans le centre d’hébergement Les Grandes Voisines à Francheville et à la gare de la Part-Dieu. D’ici mars, une cabane sera installée à l’hôpital Femme Mère Enfant de Bron.

@ Musée des Confluences

Des histoires en lien avec le musée
Pour imaginer ces récits audios, le Musée des Confluences s’est basé sur les objets emblématiques de ses collections. Écrites par l’auteure Agnès Mathieu-Daudé, ces histoires rassemblent différents points de vue et complétées par des archives sonores : documentaires, extraits de musique ou de chant… Chaque objet raconte ainsi une histoire différente : la coiffe amazonienne kayapō suit le parcours d’un jeune garçon, l’armure de samouraï vous plonge dans la vie d’un guerrier japonais, avec l’ammonite irisée intéressez-vous aux fossiles d’animaux marins. Enfin, le squelette de rorqual commun boréal vous embarque dans la relation sacrée entre les Inuits et les baleines. L’occasion pour le Musée des Confluences de présenter certaines de ses collections et d’attiser la curiosité des auditeurs.

Photo de Une : Yannick Saunier – musée des Confluences, Lyon, France

> Plus d’infos sur les Cabanes à Histoires
> Musée des Confluences, 86 quai Perrache Lyon 2e

Écrit par: AD

Rate it

Article précédent

Mode & Déco

Portrait de Lyonnaise : Caroline alias Pépite, entre seconde main et événement

Cette semaine, on vous parle de Caroline : la fondatrice de Pépite, un shop ambulant qui vous propose des événements secondes mains dans ses lieux fétiches à Lyon. « Je me présente : je m’appelle Caroline, fondatrice de Pépite et la personne cachée sous le masque de chien que l’on voit sur les photos du shop. J’adore dénicher des pièces de secondes mains et découvrir de nouveaux lieux à Lyon à faire tester […]

today

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


A TELECHARGER SUR

0%