Actualité

Biennale Hors Normes : les libellules à l’honneur dans la région lyonnaise

today 1

Arrière-plan
share close

Pour sa neuvième édition, la Biennale Hors Normes a choisi pour thème « C’est pour cela que l’on aime les libellules ». Un sujet qui permet aux artistes d’exprimer leur imagination dans toute la région.

Depuis sa création en 2005 par La Sauce Singulière, ce sont les artistes qui répondent aux questions posées par la Biennale Hors Normes. En 2019, pour la 8BNH, ils avaient dû imaginer « Le jour d’après ». Pour cette nouvelle édition qui se déroule du 1er septembre au 30 octobre, les rôles sont inversés. Les artistes ont dû imaginer un ensemble d’œuvres autour d’une réponse déjà donnée. « C’est pour cela que l’on aime les libellules » animera donc les diverses animations de la 9BHN.

De cette réponse énigmatique découlent quatre thèmes d’exposition. Qu’ils rencontrent les libellules, les habitent, les métamorphosent ou en parlent, les artistes ont redoublé d’imagination pour trouver une question répondant à cette phrase. De cette réflexion, sont nées des œuvres majestueuses et inspirantes à découvrir partout à Lyon et au-delà.

Un festival aux différents horizons
La Biennale Hors Normes s’étend au-delà des limites que l’on pourrait lui imaginer. Peinture, sculptures, collages ou encore dessins en animations se rencontrent lors des expositions qui ont lieu tout au long de l’événement. Mais si celles-ci sont majoritaires, elles sont pourtant loin d’être les seuls rendez-vous du festival. Vous pourrez en effet assister à des spectacles vivants, des courts-métrages, des conférences ou encore des tables rondes pour interroger un peu plus en profondeur le sujet.

La Biennale Hors Normes, c’est une série d’événements pendant l’événement. Le week-end du 18 et 19 septembre se tiendra ainsi le week-end Désordre : un rendez-vous sous le signe de la rencontre et du partage avec les artistes. Le 25 septembre, « Les Grandes Voisines », tiers-lieu social et solidaire installé dans l’ancien hôpital Charial de Francheville, accueillera les visiteurs pour une après-midi d’animations artistiques.

Enfin, la Biennale Hors Normes, c’est aussi un festival sans frontière pour amener les œuvres au public, et non le contraire. Musées, hôpitaux, universités, bibliothèques… Il s’installe partout où l’on veut de lui pour faire vivre l’art et lui donner une nouvelle signification. Pour observer la libellule sous toutes ses formes cette année, déplacez-vous entre le cinéma Comoédia, l’Université Catholique de Lyon, la Chapelle de l’Hôpital Saint Jean de Dieu, la Ferme du Vinatier ou encore la Galerie Ories pour ne citer qu’eux. Vous pouvez même aller jusqu’à Journans, Viennes ou encore Aurillac pour découvrir de nouvelles expositions.

> Biennale Hors Normes, du 1er septembre au 30 octobre 2021
> Retrouvez toute la programmation sur le site de la Biennale Hors Normes

Écrit par: AD

Rate it

Article précédent

kaamelott-premier-volet

Culture

Kaamelott : le film n°1 du box-office français 2021

Sorti le 21 juillet dernier, Kaamelott faisait partie des films les plus attendus de ces dernières années. Et pour preuve, il détient le record au box-office français 2021. Il était attendu depuis longtemps par les fans. Douze ans après la fin de la série, ils ont enfin pu découvrir la suite des aventures du Roi Arthur dans Kaamelott : Premier Volet. Et une chose est sûre : le Lyonnais Alexandre Astier […]

today

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


A TELECHARGER SUR

0%