Unisoap : l’association lyonnaise qui recycle les savons

Recycler les savons des hôtels à des fins humanitaires. C’est le crédo de l’association Unisoap. 

 

Première association française dans le domaine, créée il y a trois ans par Pauline Grumel, Unisoap donne une seconde vie aux savons des hôtels. « Lorsque je travaillais dans la communication, j’étais amenée à me déplacer régulièrement, et donc à dormir dans des hôtels où les produits d’hygiène sont automatiquement fournis aux clients, explique Pauline. Lorsque j’ai voulu savoir ce qu’il advenait des savons usagés, j’ai réalisé qu’ils étaient condamnés à finir dans la poubelle. »

L’accès à l’hygiène pour tous 
Depuis août 2017, l’association parrainée par Emmanuelle Devos collecte les savons usagés des hôtels partout en France – 115 établissements hôteliers à ce jour-. Ainsi récupérés, ils sont transformés à Vaulx-en-Velin par l’équipe de l’ESAT Myriade. Derrière la volonté affirmée de réduire les déchets, la mission principale d’Unisoap est d’ordre humanitaire. « Nous faisons don des savons recyclés à des associations partenaires locales ou internationales, précise Pauline Grumel, nous avons également créé des kits d’hygiène pour les sans-abris. Une partie des savons est quant à elle dédiée aux missions d’éducation à l’hygiène menées par Unisoap, dans les écoles et les hôpitaux. »

5 tonnes de savons collectés 
Depuis le début de son activité, Unisoap a collecté cinq tonnes de savons usagés, soit la création de 45 000 nouveaux pains de savons de 100 grammes. « Pour vous donner un ordre d’idée, dans un hôtel de 245 chambres tel que le Radisson Blu à Lyon, nous collectons en moyenne 30kgs de savon usagé par mois, précise Pauline. (…) Avec la crise sanitaire, l’hygiène est d’autant plus importante aujourd’hui. »

 

 

 

PARTAGER :