Déconfinement : Lyon, poubelle géante ?

Si durant le confinement à Lyon la nature a, à juste titre, repris ses droits, certain.e.s lyonnais.es se sont depuis rattrapé.e.s. Une triste nouvelle pour les berges du Rhône jonchées de déchets.

 

On y croyait presque : la pollution automobile avait disparu du territoire au profit d’un air plus respirable, la nature était de retour en ville. Aucun doute, la crise sanitaire du covid-19 allait changer les mentalités, rapprochant les lyonnais et lyonnaises de mère nature. C’était sans compter sur le déconfinement et le retour des apéros sur les quais du Rhône. Amoncellement de canettes, packs de bières, mégots de cigarettes, sacs plastiques… Dimanche matin, les berges du Rhône avaient des allures de poubelles à ciel ouvert.

6 tonnes de déchets ramassés
 » Sur les berges du Rhône, les équipes propreté ont ramassé 6 tonnes de déchets. De quoi remplir 1000 sacs poubelles ! C’est 2 tonnes de plus qu’à la fin d’un week-end habituel, écrit la Métropole de Lyon. Les agents de la Métropole nettoient les berges du Rhône tous les jours des 6 heures du matin, et même à partir de 5h30 pour les pistes cyclables. Quant aux gradins, que les habitant·es appellent « la fosse aux ours », ils sont nettoyés tous les matins entre 6 et 8 heures. (…) Pour faire face à l’afflux des prochains week-ends, les équipes de nettoiement vont être renforcées, 8 bacs supplémentaires et trois silos à verre vont être installés du côté de la fosse aux ours. Pour le président de la Métropole « la multiplication des moyens pour assurer la propreté de nos espaces ne doit pas faire oublier la nécessaire responsabilité individuelle de chacun·e. Il est impératif que chacun·e respecte les espaces publics. » « 

PARTAGER :