Coup de cœur : By lo’, poissonnière textile

Bretonne d’origine, Laura propage l’air iodé de sa région natale à Lyon avec sa marque By’lo. Des créations marines dignes des plus grands étalages de marchands de poisson. 

 

© By’lo

« J’ai toujours été attirée par la mer. » Coquillages, crustacés, poissons en tout genre… Sur son étal, Laura s’amuse du monde marin qu’elle décline à l’infini avec sa marque By’lo.

Autoditacte, elle s’est lancée dans la couture après des études d’architecture d’intérieur et de design, aidée de son conjoint. « Avec mon compagnon nous avons travaillé le concept de la marchande de poissons jusque dans les moindres détails, confie la jeune créatrice, je me rapproche bien plus du monde alimentaire que de celui de la mode. » Dans leur bourriche, les moules démaquillantes -comprendre des lingettes lavables en coton et en éponge microfibre-, volent la vedette aux sacs marins en filet et aux porte-monnaie coquilles saint-jacques. Turbo, petite raie, pocheteau, baliste  : les poissons se déclinent aussi en bouillotes sèches déhoussables, à base de grains de riz, graines de lin ou de noyaux de cerise, pour réchauffer les longues soirées d’hiver.  

 

> À partir de 24 € la bouillotte sèche. 

>Retrouvez les créations By lo’ à la Funky Fabrik  (Lyon 7e), chez Les fées main (Lyon 3e) ou les ARTpenteuses (Lyon 1er)

PARTAGER :