Quelle coiffure adopter cet été ? Spécialistes en tressages, Ingrid et Marilyn prônent le métissage capillaire et culturel  dans leur bar à tresses Tressalia

« La société se métisse, c’est un fait ». Partie de ce constat, Ingrid s’est associée à sa sœur cadette Marilyn, animée par un profond désir de changer les choses. « Le milieu de la coiffure est segmenté entre les salons afro qui manquent d’expérience sur les cheveux lisses et non afro, qui manquent de savoir sur les cheveux crépus. Jamais ces populations ne se rencontrent déplore Ingrid, camerounaise d’origine.  Je suis maman d’une fille métisse aux cheveux lisses. Vers quel professionnel me tourner ? »

 Le tressage, trait d’union multiculturel             
« Nous avons identifié la tresse comme une coiffure symbolisant un trait d’union entre les cultures, qui a l’avantage de traverser les générations, confie Ingrid, même les Vikings en portaient ! Nous avons donc monté une équipe de hairstylists spécialisés dans la coiffure tressée. » Un concept de bar à cheveux pour hommes, femmes et enfants, qui s’affranchit de la nature capillaire. Au programme : des prestations minutes pour des tresses classiques, ou des tressages plus sophistiqués pouvant nécessiter jusqu’à 3h30 de coiffage. 

 Un concept-store métissé
« Pendant la phase de création du projet, nous avons réalisé qu’il existait une vraie attente en termes de multiculturalisme, ajoute Ingrid. Nous sommes dans une société qui se métisse, qu’il s’agisse de Français aux origines étrangères, de jeunes urbains métisses, de familles françaises ayant adopté des enfants venus d’ailleurs, ou tout simplement de Français ayant des affinités avec d’autres cultures. Toute cette population tend à vouloir injecter cet « ailleurs » dans son mode de vie quotidien. Une envie qui se traduit par de petites touches ethniques. » Pour répondre à cette demande croissante, les deux sœurs ont développé un corner qui fait la part belle aux produits lifetsyle métissés, du sac à main à l’objet déco, en passant par le produit beauté.  Des marques soigneusement sélectionnées pour leur histoire teintée de métissage et de voyage.

 

> Tressalia, Lyon 7e. Ouvert du mardi au samedi de 14h à 19h (18h le samedi).
> De 25 € à 145 € la coiffure tressée.

 

PARTAGER :