Lyon : une collecte de repas pour le personnel soignant

Parce que la crise du coronavirus risque n’est pas terminée, GRAP organise une collecte pour livrer 1 800 repas sains et savoureux aux personnels hospitaliers chaque semaine.

« Restaurer ceux qui nous soignent et protéger ceux qui nous restaurent ». C’est le mot d’ordre de Miimosa, organisé par Grap (Groupement régional alimentaire de proximité  réunissant une cinquantaine d’entreprises régionales engagées dans une alimentation responsable et durable ), en partenariat avec Ecotable et les HCL. Un projet solidaire dont l’objectif est de prendre soin des soignants tout en soutenant les restaurateurs.

 

Un repas financé = un(e) soignant(e) restauré(e) et 1 restaurateur accompagné

 

Des repas sains pour le personnel hospitalier, une reprise d’activité pour les restaurants
Parce que la crise sanitaire risque de durer encore quelques temps et que les restaurants sont plus que jamais touchés par un fléau entrainant 30% à 40% de faillites en 2020 dans ce secteur, GRAP leur permet de réouvrir leur cuisine via le projet MiiMOSA.
Les objectifs :

  •  livrer des repas sains, savoureux et de qualité aux personnels du secteur hospitalier lyonnais, afin de leur apporter force et soutien aussi longtemps qu’ils en auront besoin.
  • soutenir la relance de l’activité de restaurants/traiteurs engagés dans le secteur de l’alimentation durable. Un secteur qui rencontre un besoin urgent de trouver de nouveaux débouchés face aux fermetures administratives. Pendant ce temps, les agriculteurs de notre territoire continuent à produire et sont contraints de trouver de nouveaux débouchés. De la fourche à la fourchette, c’est tout un secteur qui est en difficulté.

 

1 800 repas financés = 250 soignants nourris pendant 1 semaine

 

Comment participer ?
En réalisant un don
, sur la plateforme Miimosa pour pré-acheter un ou plusieurs repas. Soit 9 € le repas, somme nécessaire à la rémunération équitablement l’ensemble des coûts liés à la préparation des mets. Chaque don permettra ainsi d’acheter les matières premières, de rémunérer ceux qui prépareront les repas et de financer leur livraison. Le tout dans une démarche durable et respectueuse de l’environnement. Les repas seront ensuite livrés dans les hôpitaux du secteur Lyonnais : l’hôpital de la Croix Rousse, les hôpitaux Sud, l’hôpital Edouard Herriot, l’hôpital St-Luc St-Joseph….

 

 

 

PARTAGER :