Il déclare sa flamme à Lyon en musique… et en chinois !

Le Français Dantès Dai Liang chante son amour pour Lyon en chinois © Songweiqiang
Le Français Dantès Dai Liang chante son amour pour Lyon en chinois © Songweiqiang

Une chanson en chinois sur la capitale des Gaules, et un clip tourné à Lyon. Quand l’artiste Dantès Dai Liang aime, il ne compte pas !

Dantès Dai Liang a plus d’une corde à son arc. De son vrai nom Christophe Hisquin, ce lyonnais d’origine est auteur, compositeur, interprète, écrivain et Maître de cérémonie trilingue (français, anglais et chinois). Tombé amoureux de la Chine où il a vécu 12 ans – à Shangaï plus précisément-, l’artiste multifacette a décidé d’unir ses deux villes de cœur dans une chanson en mandarin dédiée à Lyon.

« Au sud-est de la France
il y a un endroit extra
Avec de beaux paysages
Une architecture parfaite
Des places animées
C’est une perle d’Occident… »

« Lyon, même quand je suis loin »
Derrière le nouveau titre de Dantes Dai Liang intitulé Meili Li’ang, la volonté de cet ex-expatrié de 40 ans de promouvoir la capitale rhônalpine en Asie. Une idée originale et inédite puisqu’il s’agit de la première chanson, en chinois, qui parle de Lyon.

 

De Christophe Hisquin à Dantès Dai Liang
« Le premier Français qui écrit, compose et interprète ses chansons en mandarin ». C’est ainsi que certains médias chinois – et français spécialisés dans le monde chinois –  définissent Dantès. En 2006, Dantès fait un concert à l’Alliance française de Shanghai et y jouera à nouveau en 2009 et 2011. Sinologue de formation, Dantès Dai Liang est considéré comme le pionnier de la French Mandopop, entremêlant le son de la langue chinoise, la pensée française et l’appréciation pop rock de la musique. Habitué de la scène et des plateaux télé, l’artiste enchaîne sorties de single et d’album depuis plus de douze ans.