« Wall Drawings #2 – Art dans la ville »: des parkings transformés en musées souterrains

Dans le cadre de la 14e Biennale d’art contemporain de Lyon, six artistes américains et français célèbres à travers le monde dévoilent leurs oeuvres dans des parkings souterrains lyonnais.

La Biennale d’art contemporain de Lyon réserve des surprises. Fresques murales, « caligraffiti », objets détournés: cette année, l’art a investi cinq parkings lyonnais. Dans le parking Fosse aux Ours, près du Rhône, Benedetto Bufalino a détourné une limousine retournée pour la transformer en table de ping-pong. Dans celui proche de l’Hôtel de Ville, Jet Martinez, né au Mexique et Californien d’adoption qui s’inspire des grands muralistes mexicains et de l’art traditionnel de son pays d’origine dévoile ses créations. Une fresque de 30 mètres de long aux figures géométriques colorées a également été réalisée par l’Américaine Maya Hayuk.

Avec AFP

PARTAGER :