Le Musée des tissus sauvé in extremis

C’est une bonne nouvelle. Le Musée des Tissus de Lyon, cédé au Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes pour un euro symbolique, ne fermera finalement pas ses portes.

Après la mobilisation de Bernard Pivot le 15 septembre dernier, le musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon a été sauvé de justesse. La décision de céder les murs du musée au Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes en échange d’un euro symbolique a été prise lors de la « réunion de la dernière chance » qui se tenait vendredi, rapporte le site de 20 Minutes. « Il n’était pas question de donner un coup de balai à l’Histoire« , a déclaré ce lundi après-midi Emmanuel Imberton, président de la CCI métropolitaine.

En échange, la collectivité s’engage à financer la rénovation des deux hôtels particulier à hauteur de 10 millions d’euros. Hormis les financements de la Métropole et de la Ville de Lyon et d’autres soutiens tels l’Etat ou Unitex, 14 millions d’euros restent encore à trouver. Mais des mécènes privés se seraient déjà portés volontaires. Les travaux débuteraient dès 2019.

PARTAGER :