David Kimelfeld élu nouveau président de la Métropole Grand Lyon

Sans surprise, David Kimelfeld, un proche de Gérard Collomb, succède au ministre de l’Intérieur au poste de président de la Métropole de Lyon.

À l’issue d’un scrutin sans suspense, David Kimelfeld a récupéré lundi 10 juillet le fauteuil de président de la Métropole de Lyon, occupé depuis 16 ans par Gérard Collomb. Avec 92 voix sur sur 162, il remporte l’élection haut la main. Derrière lui, Véronique Sarselli (LR) a recueilli 40 bulletins. Gérard Collomb continuera cependant de siéger en tant que conseiller métropolitain.

Dans le sillage de Gérard Collomb

L’élection de David Kimelfeld est perçue comme une suite logique des événements alors que son ascension s’est effectuée dans le sillage de Gérard Collomb. Ancré à gauche, cet entrepreneur occupe depuis 2014 le poste de vice-président en charge de l’économie. Parallèlement à ses activités politiques, il est membre de la direction générale de Tepmare, une PME de transport maritime internationale.

PARTAGER :